Assurance connectée

Qu’est-ce que l’assurance connectée ?

L’assurance connectée, c’est un nouveau modèle d’assurance reposant sur les solutions digitales et, comme son nom l’indique, les objets connectés. Elle permet de proposer des polices d’assurance plus proches des attentes des clients et de leurs profils personnels.

La signature électronique a-t-elle une valeur légale ?

Oui ! La loi française a bel et bien validé la valeur légale accordée à une signature électronique, dont les différents éléments de sécurisation permettent de la placer à la hauteur de la signature manuscrite. Un plus pour les assurances qui peuvent, grâce à elle, réduire les temps de traitement des dossiers et contrats.

Les clients sont-ils prêts pour l’assurance connectée ?

Oui ! Aujourd’hui, la plupart des particuliers sont équipés de smartphones et/ou de tablettes. Surtout, leurs attentes ont évolué : ils veulent désormais avoir toutes leurs informations à disposition sur un espace sécurisé, et pouvoir consulter leurs documents immédiatement.

Qu’est-ce que le RGPD ?

Le RGPD, pour règlement général sur la protection des données, est un règlement rédigé par l'Union européenne qui constitue le texte de référence en matière de protection des données à caractère personnel. Ainsi, il concerne tout naturellement les assurances, connectées ou non, qui manipulent des données sensibles (santé, composition familiale…). Il encadre notamment l’accès des particuliers aux données qui les concernent.

Que propose l’assurance connectée ?

L’assurance connectée propose des contrats d’assurances construits sur-mesure grâce aux solutions digitales. Elle repose également sur un espace client sur Internet, accueillant les informations les plus importantes sur les polices d’assurance, qui offre au passage, par exemple, la possibilité de déclarer en ligne un sinistre.

Quel est le rôle des objets connectés dans l’assurance nouvelle génération ?

Il est central, puisque les objets connectés, et notamment les « wearables », doivent permettre aux assureurs d’ajuster et de travailler leurs offres en fonction de données réelles communiqués par leurs clients. Ils doivent aussi permettre de proposer des contrats personnalisés et uniques.