Démarche qualité : à quels enjeux peut répondre la transition digitale ?

Recevez la newsletter Moovapps
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Le management de la qualité est une composante essentielle de la vie de toute entreprise : au-delà de s’assurer que ses produits plairont à ses clients, il s’agit pour elle de se montrer, sur de nombreux points, aussi irréprochable que possible. Et si cette démarche est presque aussi ancienne que l’industrie, elle doit répondre à certains enjeux incontournables, pour lesquels la transition digitale est appelée à jouer un rôle de plus en plus important. Décryptage !

Les exigences réglementaires

Lorsque l’on parle de management de la qualité, on évoque tout d’abord la capacité des entreprises à s’adapter aux changements réglementaires et législatifs. Il s’agit aussi pour elles de s’engager dans un processus d’amélioration continue, afin d’avoir une maîtrise optimale des processus et des procédures.

C’est (déjà) là que peut intervenir la transition digitale : grâce à une plateforme de gestion de la qualité, l’amélioration continue, qui permet aux entreprises de prévenir les risques de façon à la fois pérenne et efficace, devient un réflexe pour les collaborateurs, qui ont sous les yeux toutes les clés pour prendre les bonnes décisions. Ce dont profitent, in fine, les clients.

La satisfaction des clients

Car, en bout de chaîne, et en mettant de côté quelques instants les aspects réglementaires, le management de la qualité doit répondre aux attentes des clients. Ce sont elles qui vont « guider » la construction de l’organisation et la faire évoluer. Ainsi, pour conserver leur avantage concurrentiel, les entreprises doivent pouvoir améliorer continuellement leurs méthodes de travail et leurs produits, ce qui leur permettra d’accroître la satisfaction des clients et obtenir, dans la durée, leur confiance.

Là où peut intervenir la transition digitale ? Eh bien, tout simplement en mettant l’entreprise « en face » des remontées et commentaires des clients ! Centralisées, leurs interventions peuvent être analysées, compilées, classées, et les actions à en déduire peuvent être réparties entre les différents responsables de la qualité.

La maîtrise des coûts et la gestion des fournisseurs

Le management de la qualité, ce n’est pas uniquement une question de rappels et de corrections à apporter à un produit. En effet, une gestion inefficace de cette problématique peut entraîner de nombreuses pertes sur le circuit de production. Et ce dans les services fonctionnels comme dans les services opérationnels.

Résultat ? Ces pertes entraînent notamment une baisse de la productivité et de la production, qui peuvent, selon certaines études, représenter 5% du chiffre d’affaires des entreprises, voire le double chez 15% des entreprises !

Or, la transition digitale permet de corriger cela en améliorant les process, en sélectionnant les fournisseurs les plus efficaces, et en impliquant mieux ces derniers. Comment ? En leur fournissant les bons documents au bon moment, en centralisant les échanges et les requêtes, et en compilant les réponses apportées !

Avec la transition digitale, comme souvent, le management de la qualité est à la fois plus facile et plus efficace. La preuve avec ces 6 fonctionnalités d’une plateforme de gestion des processus Qualité !

Ces articles pourraient vous intéresser

Abonnez-vous à la newsletter Moovapps et recevez tous les mois les dernières tendances, astuces et bonnes pratiques !