Top 5 des tendances du Retail en 2019/2020

Recevez la newsletter Moovapps
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Plus connecté, propulsé par des plateformes et applications, réinventé… le retail est appelé à évoluer. À court terme, quelles sont les tendances qui s’imposeront en 2019/2020 ? À quoi faut-il d’ores et déjà s’adapter ? Quels sont les exemples les plus inspirants ? Réponse en cinq tendances incontournables pour les tout prochains mois !

1/ L’ère du commerce phygital

Le phygital, c’est-à-dire le commerce physique dans lequel le digital occupe une place prépondérante, véritable actif stratégique plutôt que gadget sans réelle valeur ajoutée, est sans aucun doute la première des tendances du Retail dans les prochaines années. Il faut dire qu’il permet de multiplier les ponts entre les différents canaux de vente !

Ainsi, de nombreuses enseignes s’y sont mises : on pense par exemple au Casino, où les écrans se placent au cœur de l’expérience client, une vitrine de ce à quoi doit ressembler le commerce demain.

2/ Le retour d’une relation de proximité

Les grandes surfaces avaient la cote dans les années 1980/90 ? Aujourd’hui, le conseil et l’accompagnement sont rois, dans des espaces de vente plus restreints. Il faut dire qu’il s’agit d’une attente forte émise par les consommateurs, qui privilégient toujours et encore l’achat en magasin !

Un exemple ? Ikéa, qui est bien connu pour ses magasins géants mais qui va lancer à New York un micro-store, Ikea Planning, pour mieux construire le lien avec ses clients. Citons également Décathlon, qui va ouvrir en juin un nouveau concept store, pensé comme un « point de rencontre » pour des sportifs mieux accompagnés et conseillés !

3/ L’encaissement réinventé et simplifié

Le magasin sans caisse permet de réduire la frustration client et de soigner son image d’enseigne connectée à son époque. Amazon Go, Walmart ou encore Monoprix permettent à leurs clients de payer avec leurs smartphones reliés à leurs comptes. Résultat ? Moins d’attente et plus de souplesse pour les clients, et plus d’opportunités de « pousser » des promotions personnalisées pour les retailers.

4/ Le vendeur connecté

Le vendeur connecté devient la norme, et se place au centre de nouveaux services proposés aux clients. Les Galeries Lafayette ont notamment équipé les vendeurs de tablettes tactiles, qui leur donnent une vue en temps réel sur les stocks et leur permettent notamment de faire venir un produit depuis un autre point de vente. Ils y gagnent en efficacité, en connaissance des clients et en satisfaction des consommateurs : toutes les requêtes, ou presque, peuvent être satisfaites !

5/ L’entrepôt modernisé

Pour gagner en efficacité, livrer mieux et plus vite (voire en anticipation des besoins des clients), les entrepôts se modernisent. C’est par exemple le cas de Petit Bateau, qui a installé, dans un bâtiment de 350 mètres de long pour 110 mètres de large, un nouveau centre logistique mondial, capable de traiter 23 millions de pièces par an. Sept cellules permettent de ne plus manipuler avant envoi que quatre à cinq fois les pièces, contre quinze à vingt fois auparavant !

Ce n’est pas tout : Amazon, Cdiscount, Gémo ou encore Monoprix ont tous des projets de robotisation plus ou moins avancés de leurs entrepôts. Lesquels devraient prendre leur envol en 2019/2020 !

 

 

Le Retail est un domaine en perpétuelle évolution. Mais celle-ci va grandement s’accélérer en 2019/2020, pour répondre à une attente forte des consommateurs !

Ces articles pourraient vous intéresser

Abonnez-vous à la newsletter Moovapps et recevez tous les mois les dernières tendances, astuces et bonnes pratiques !