Réussir son projet de dématérialisation des factures fournisseurs

Chaque année, des millions de factures sont échangées entre fournisseurs et clients. Cependant, la plupart de celles-ci sont encore adressées au format papier. Ajoutées à ces dernières celles transmises par courrier électronique.

La dématérialisation des factures fournisseurs est un sujet désormais incontournable pour les entreprises. Outre l’aspect légal et bientôt obligatoire dans certains pays, la dématérialisation des factures fournisseurs permet de gagner en efficacité et en agilité.

Réussir son projet de dématérialisation des factures fournisseurs !
dematerialiser ses factures

La dématérialisation des factures

Depuis quelques années, grâce aux progrès technologiques et aux modifications législatives, les factures fournisseurs sont “dématérialisables” tout en gardant, le plus souvent, leur valeur fiscale. Outre le gain de productivité, la dématérialisation des factures permet de réduire le délai de paiement, réduire les pertes, de formaliser le processus et de gagner en traçabilité.

Nul n’est censé ignorer la loi

Depuis quelques années, une loi autorise la substitution de la facture électronique à la facture papier comme document légal. Il s’agit de “dématérialisation fiscale”. Mais attention, même si cette loi s’applique à tout type et toute taille d’entreprise en France, les législations diffèrent en fonction des pays. Tour d’horizon !

legislation des factures fournisseurs

Mesurer, c’est la clé !

La dématérialisation des factures fournisseurs, est un projet qui nécessite une démarche d’élaboration et de mise en place, mais surtout, de définir les bons indicateurs. Il est impératif de connaître le nombre de factures traitées, le coût et le temps de traitement d’une facture afin d’adopter la solution de dématérialisation la plus adéquate.

TÉLÉCHARGER

PARTAGER

Partager sur twitter
Partager sur linkedin