La qualité, pivot de l’amélioration continue et de la réduction des risques

Recevez la newsletter Moovapps
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Travailler la bonne qualité de ses produits, de la phase de R&D au service après-vente, ce n’est pas uniquement satisfaire ses clients. C’est aussi entrer dans une démarche d’amélioration continue des process industriels, ce qui permettra de réduire grandement les risques industriels. Comment faire ? Quel est le lien entre qualité et optimisation des opérations de fabrication ?

 

C’est quoi, une démarche Qualité dans l’industrie ?

Dans l’industrie, la démarche qualité vise à maîtriser, assurer et planifier la qualité des produits livrés aux clients, et les services proposés avec ceux-ci. Elle est donc liée, en profondeur, aux processus de fabrication et aux procédés qui interviennent au cœur des lignes de production. Ainsi, les principaux objectifs de la démarche qualité sont :

  • d’accroître la satisfaction des clients, de sorte qu’ils passent de nouvelles commandes et/ou recommandent l’entreprise à d’autres prospects ;
  • et, de manière plus globale, de débusquer des pistes pour aider l’entreprise à gagner en efficacité et en performance.

Dans l’industrie, cependant, les clients ne sont pas les seuls à prendre en compte, s’agissant d’une démarche qualité. En effet, les fournisseurs et le personnel de l’entreprise doivent aussi l’être, dans ce que l’on appelle une « qualité globale ».

 

Comment coordonner et impliquer efficacement vos collaborateurs dans votre démarche qualité grâce aux outils digitaux ?

Découvrez les solutions que nous avons conçues avec nos clients afin de simplifier la gestion de votre référentiel documentaire, la remontée des données terrains et le pilotage de votre démarche qualité.

 

L’amélioration continue pour l’élimination des anomalies

Dans l’industrie, la démarche qualité permet donc de créer une dynamique d’amélioration continue des process. En effet, lorsque l’on détecte une anomalie, celle-ci doit être reportée dans un document particulier, la fiche d’anomalie, qui permettra de l’analyser et de trouver les mesures à prendre pour qu’elle ne se reproduise plus. Cette fiche doit faire apparaître les éléments suivants : anomalie, intervenant ayant rapporté cette anomalie, gravité, lieu, date, conséquences, réponse apportée.

Par ailleurs, en adoptant un outil de gestion de la qualité, il est possible de faire remonter ces informations et de les faire circuler au sein de l’entreprise. Ainsi, la qualité devient un enjeu global, concernant tous les collaborateurs.

 

La qualité, c'est la perception qu'a le client de ce qu'est la qualité, pas ce que l'entreprise pense.

Armand V. Feigenbaum, ancien Directeur des Opérations et de la Qualité chez General Electric

 

La sécurité des collaborateurs, au cœur de la démarche

Aujourd’hui, par ailleurs, la gestion des risques ne doit plus être déconnectée de la démarche qualité de l’entreprise. En effet, l’efficacité de cette dernière n’est assurée que si elle intègre l’analyse des accidents et des incidents survenus au sein de l’entreprise. Quelles en ont été les causes ? Existe-t-il un rapport direct avec les modes de production, ou s’agit-il uniquement de maladresses ? Dans les deux cas, quelles actions correctrices est-il possible de mener ?

De fait, observations et suggestions sont nécessaires pour permettre d’améliorer la sécurité des collaborateurs, qu’elles viennent de l’intérieur de l’entreprise (défaut constaté au niveau d’un équipement, idée pour améliorer le rendement…) ou de l’extérieur (avis clients, de fournisseurs…). Ainsi, l’écoute et l’analyse font partie des conditions de réussite de la démarche qualité dans l’entreprise industrielle moderne !

 

Evaluez votre maturité numérique avec Moovapps

 

Vous aussi, vous souhaitez adopter les outils qui vous permettront d’améliorer en continu la qualité de vos produits et, en bout de chaîne, la satisfaction de vos clients ? Contactez les équipes de Moovapps !

Moovapps permet de répondre à toutes les problématiques de l’entreprise : découvrez la démarche TNGV que nous avons créée !

Qu’est-ce que la gestion des risques en entreprise ?

La gestion des risques en entreprise, également appelée management du risque professionnel, est une démarche visant à identifier, évaluer et hiérarchiser les risques liés aux process d'une activité. Il s’agit ainsi avant tout de protéger les collaborateurs, mais aussi le patrimoine de l’entreprise.

Quels sont les indicateurs clé de performance en matière de gestion des risques ?

La gestion des risques en entreprise repose sur deux indicateurs principaux : la fréquence et la gravité des événements indésirables (incidents, accidents…). Ceux-ci sont ensuite à mettre en rapport avec le nombre d’arrêts de travail et de maladies professionnelles subies par les collaborateurs.

Sur quoi repose une gestion des risques efficace ?

Une bonne gestion des risques repose sur la tenue d’un document unique d’évaluation des risques, et d’un registre des accidents du travail. C’est en travaillant sur ces deux documents qu’il sera possible d’identifier les actions correctrices à mener !

Ces articles pourraient vous intéresser

Abonnez-vous à la newsletter Moovapps et recevez tous les mois les dernières tendances, astuces et bonnes pratiques !

Restons en contact : abonnez-vous au blog Moovapps !