La qualité, atout pour un respect total de la réglementation

Recevez la newsletter Moovapps
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Mettre en place une démarche qualité dans une entreprise, c’est se donner toutes les chances d’améliorer en continu les produits proposés, de montrer que l’on écoute les retours des clients, et de convaincre, petit à petit, de nouveaux utilisateurs. En faisant passer cette activité par le prisme de la transformation numérique, il est aussi possible d’optimiser le respect des différentes réglementations et de s’assurer de ne rencontrer aucun problème s’agissant du respect des normes. Comment ? Quels outils adopter ? Comment devenir mature sur le sujet ? Explications !

 

Des réglementations changeantes…

Aujourd’hui, les normes sont de plus en plus nombreuses. Elles sont édictées par une multitude d’organismes, qu’ils viennent de France, d’Europe ou d’autres communautés de coopération économique.

De fait, les entreprises doivent composer avec plusieurs contraintes, lesquelles peuvent changer d’une réglementation à une autre, voire d’une année sur  l’autre. En effet, elles évoluent aussi au gré des retours utilisateurs, des exigences environnementales, des avancées technologiques et scientifiques.

 

20%
Selon une étude publiée par l'AFNOR, le recours à la normalisation serait bénéfique en termes économiques, en améliorant de +20% la croissance du chiffre d'affaires des entreprises de manière globale et de +19% le chiffre d'affaires des entreprises à l'export.

 

Des secteurs plus impactés que d’autres

Tous les secteurs d’activités sont concernés par l’existence de normes — la norme ISO 9001 étant la plus célèbre de toutes. Néanmoins, leur respect et leur intégration à la démarche qualité est un enjeu majeur pour certains, comme :

  • la santé, les organismes certificateurs étudiant de près le bon respect des certifications, que ce soit dans la composition ou la fabrication des produits ;
  • le nucléaire, pour des raisons évidentes de sécurité publique ;
  • l’alimentaire, et plus particulièrement la production d’aliments destinés aux enfants et aux nourrissons ;
  • l’automobile, pour des raisons de sécurité des usagers de la route et des passants…

 

Les avantages d’un management de la qualité

En adoptant, grâce à la transformation numérique et aux outils liés, une démarche de management de la qualité, les entreprises se montrent capables de s’adapter aux changements dans les normes. En temps réel, ou au moins dans des délais réduits, elles s’engagent ainsi dans un processus d’amélioration continue. L’objectif ? Disposer d’une maîtrise optimale des processus et procédures, afin de répondre aux exigences réglementaires qui les concernent.

Autre avantage : en intégrant la question des normes à la démarche qualité, il est possible de répondre rapidement à toute question concernant le respect de la réglementation. De même, il est possible de mieux gérer la planification et le suivi des audits. Aucun doute ne peut ainsi être émis quant aux produits fabriqués et commercialisés, ce qui confère à l’entreprise un réel avantage concurrentiel !

 

Au-delà des exigences, une question d’efficacité

Afin de se convaincre que la qualité est l’alliée du respect des normes, il convient de ne pas oublier que ces dernières permettent aussi d’améliorer l’efficacité globale de l’entreprise. En effet, un mauvais management de la qualité peut être source de pertes sur le circuit de production — dans les services fonctionnels ou opérationnels. En développant sa maturité sur le sujet, une entreprise peut donc à la fois veiller au strict respect des exigences réglementaires, mais aussi produire mieux (avec moins de perte et de rebut). De quoi, in fine, améliorer la satisfaction client en diminuant les risques de non-conformité !

 

Petit Bateau, une qualité maîtrisée

Avec les outils de la solution Moovapps Quality Process, les contrôleurs qualité de la marque de prêt-à-porter Petit Bateau saisissent directement sur leurs tablettes les résultats des contrôles qualité. À la clé, ce sont plus de 2 500 heures de ressaisie gagnées. Les équipes sont ainsi en mesure de générer automatiquement des bilans fournisseurs et de s’assurer du bon respect des normes. Au-delà du gain de temps et financier, c’est un réel outil de pilotage et d’aide à la décision pour la marque.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les solutions de gestion de la qualité qui permettent, en plus d’améliorer la satisfaction client, de mieux respecter les normes et exigences réglementaires ? Contactez les équipes de Moovapps !

Qu’est-ce qu’une norme industrielle ?

Une norme industrielle est un référentiel publié par un organisme de normalisation. Elle est créée, codifiée, répertoriée par des organismes spécialisés, qui sont le plus souvent soit des organismes d'État ou des collectivités de plusieurs États, soit des organisations créées par les professionnels d'un secteur d'activité donné.

Qui édicte les normes industrielles ?

De nombreux organismes créent les normes industrielles. Il s’agit, par exemple, de l’AFNOR, du CEN, d’ISO, d’OASIS… Ceux-ci permettent aux professionnels de connaître les caractéristiques indispensables de leurs produits s’ils veulent être en mesure, notamment, de les mettre sur le marché.

Comment la qualité permet-elle de s’assurer du bon respect des normes ?

Grâce à la transformation numérique ! En effet, en adoptant une stratégie connectée de management de la qualité, il est possible d’intégrer à la démarche qualité l’ensemble des règles normatives. C’est donc l’assurance de ne passer à côté d’aucune exigence réglementaire.

Ces articles pourraient vous intéresser

Abonnez-vous à la newsletter Moovapps et recevez tous les mois les dernières tendances, astuces et bonnes pratiques !

Restons en contact : abonnez-vous au blog Moovapps !