Réussir son Black Friday en 5 étapes

Recevez la newsletter Moovapps
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

De plus en plus couru en France par les consommateurs, le jour du Black Friday devient un véritable enjeu pour les retailers. Comment réussir son Black Friday et en faire une expérience client réussie ?

Entré dans nos modes de consommation depuis 2014 seulement, le Black Friday est devenu l’an passé le jour le plus “vendeur” en France. Il devance même le premier jour des soldes selon une étude menée l’année dernière par Webloyalty Panel. Initialement destiné au secteur high-tech, ce fameux jour de ventes à prix cassés intéresse désormais tous les univers : électroménager, high-tech, la maison, mais aussi la mode. Cette dernière a d’ailleurs fait une entrée importante l’an passé.

Réussir son Black Friday, sur internet comme en surfaces de vente, assure aux marques d’être en bonne position pour le coup d’envoi des achats de Noël. Mais avant de penser bénéfices, il faut voir si tout est en place pour le jour J. Ou plutôt les jours J : en effet, le Black Friday s’étend fréquemment du week-end jusqu’au lundi qui suit avec le Cyber monday, réservé aux ventes high-tech. De nombreuses solutions force de vente existent, voyons quelles sont celles adaptées pour ce jour devenu capital.

Se démarquer et réussir son Black Friday en 5 étapes

Étape 1 : Analyser les besoins des consommateurs

Ceux qui permettent de réussir son Black Friday in fine, ce sont les consommateurs. Il vous faut donc les connaître et savoir ce qu’ils attendent de vous ! En analysant ces données, pertinentes dans le temps (les articles populaires, les intentions d’achat ou les marges bénéficiaires), vous pouvez adapter votre stratégie avec les comportements des consommateurs avant et après le Black Friday.

La solution : les solutions CRM vont rapidement devenir vos meilleures alliées. Playmobil par exemple a adopté une solution que son directeur des ventes France juge aujourd’hui “souple et adaptative, originale et efficace”. La marque souhaitait gérer sa force de vente (visites, chiffre d’affaires, agendas…), ainsi que d’un outil permettant du reporting, de centraliser les données et de partager des documents. C’est chose faite et un beau gain de temps au passage !

Étape 2 : Pensez m-commerce

Depuis quelques années, les achats via mobiles se font de plus en plus importants. Si l’on considère que l’un des produits les plus achetés lors des journées Black Friday est le smartphone, tout est dit ! Accessible 24h/24 – 7j/7 – depuis n’importe quel lieu, une simple connexion internet suffit et aucun compte spécifique ou formalité lourde ne sont requis pour sa mise en place. De plus en plus fiable et sécurisé, ce mode de paiement est l’une des évolutions phares du retail de demain. Il mêle sans conteste surfaces de vente et habitudes d’achat en ligne dans un mode Phygital dont les consommateurs sont désormais friands.

La solution : encore peu utilisé en France, le paiement par mobile est pourtant l’avenir du paiement. Monoprix par exemple propose à ses clients de scanner leurs courses et de payer directement via l’application Monop’easy. Zéro passage en caisse, zéro attente ! Simple, rapide, sans lourdeur de gestion ou surcoût, le m-paiement sera la norme pour tout retailer demain. Profitez de l’arrivée du Black Friday suivi du Cyber monday, pour prendre une longueur d’avance et proposer ce service dans vos surfaces de vente

Étape 3 : Assurez les stocks

Le Black Friday ne va pas nécessairement rimer avec écoulement des stocks. Il ne faut donc pas l’appréhender comme une simple porte ouverte de vos entrepôts, mais comme un véritable canal de vente à part entière. Cela signifie gérer la demande, les commandes et le réassort qui vont en découler. Noël n’est pas loin derrière et il serait dommage – et dommageable – de ne pas être en mesure de répondre aux besoins de cette période. Avec une solution digitale de gestion des stocks, les flux sont optimisés : les mouvements en entrepôt sont fluidifiés et pilotés depuis un seul et même espace. Les commandes passées par les clients sont donc honorées plus rapidement. La digitalisation offre également une meilleure localisation des produits, facilite la préparation des commandes et assure le picking des marchandises.

La solution : un logiciel de gestion des stocks et de réassort en temps réel, à l’instar de Millet Moutain Group et sa plateforme btob qui lui permet de consulter en permanence l’état des stocks des produits (couleur par couleur, variation par variation…), de passer commande, d’être livré en 48 heures, ou encore de consulter l’ensemble des informations sur les produits des marques du groupe.

Étape 4 : Optimisez les réassorts

Comme évoqué en début d’article, le Black Friday 2019 est considéré comme le jour qui a été le plus vendeur en France l’an passé. Cette tendance devrait naturellement se poursuivre, voire s’accélérer dans les années à venir. Cela signifie un besoin de réactivité et d’efficacité dans le réassort des produits extrêmement important. Commander « juste » permet de minimiser le poids financier de son stock tout en honorant l’objectif commercial. Grâce à digitalisation des réassorts, l’analyse des besoins se fait en temps réel. Les stocks sont identifiés et suivis instantanément dans tous les points de vente disponibles. Les délais sont ainsi considérablement réduits : une réponse immédiate et le bon produit à la bonne personne garantissent de réussir son Black Friday !

La solution : Babolat a adopté une plateforme de réassort en ligne. Elle intègre, dans un espace disponible 24 heures/24 et en tout lieu, la commande de produits (de saison avec cadencement des livraisons), la vérification des stocks, les commandes d’échantillons, le suivi en temps réel des commandes, les statistiques d’achats.

Étape 5 : Unifier vos échanges !

Qui dit pic d’activité dit augmentation des communications et donc des points de frictions. Fluidifiez au maximum les échanges entre vos différentes solutions en mettant en place une plateforme de commerce unifié qui va également prendre en compte les remontées clients. En effet, un surcroît de ventes signifie inévitablement une augmentation d’activité pour vos services après-vente. Gérer les questions, les mécontentements et les retours doit être prévu en amont et être intégré à une solution globale qui permettra à vos conseillers d’être informés en temps réel des produits, de leur stock et des conditions et délais de retours et d’échanges.

La solution : miser sur l’humain ! Il ne faut pas faire l’erreur de minimiser l’expérience client lors de ces jours cruciaux. D’autant qu’ils vont se poursuivre jusqu’après Noël. L’une des clés pour réussir son Black Friday est de doter ses forces de vente des bons outils pour leur permettre d’offrir aux clients un parcours d’achat sans couture, clé d’un commerce zero-canal. Pour cela : un système logistique en plateforme, avec tous les outils connectés pour une parfaite cohérence informationnelle et opérationnelle. La mise en place d’un CRM commercial auprès de vos forces de vente est indispensable !

Il vous reste deux semaines pour trouver les solutions adaptées aux besoins de votre structure ! Contactez sans plus tarder les conseillers  Moovapps qui sauront mettre leur expertise à votre service.

Ces articles pourraient vous intéresser

Abonnez-vous à la newsletter Moovapps et recevez tous les mois les dernières tendances, astuces et bonnes pratiques !