Top 4 des bénéfices de la GED pour l’expert-comptable

Recevez la newsletter Moovapps
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Depuis 2011, à Londres, quelque 30.000 postes de comptables ont disparu, faute d’avoir su s’adapter, selon des chiffres communiqués par l’Ordre des experts-comptables. Or, la transition digitale n’est pas à craindre, bien au contraire : comme vous allez le constater par vous-même dans cet article, elle offre des fonctionnalités pratiques, à même de donner une seconde jeunesse au métier du chiffre, générateur de nouvelles missions et donc de sources inédites de chiffre d’affaires. Voici quatre bénéfices dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer !

 

1/ La centralisation des documents

Contrats, factures, paies, déclarations aux centres des impôts des entreprises ou à l’URSSAF… le quotidien de l’expert-comptable est fait de nombreuses créations et éditions de documents. Avant la transition digitale, certains étaient imprimés, d’autres scannés, d’autres encore reçus par courrier et stockés…

Heureusement, en adoptant un outil de GED (Gestion électronique des documents), toutes ces feuilles sont centralisées. Elles sont dématérialisées. Rattachées à un document. Ainsi, qu’il s’agisse d’une demande d’un client ou d’un contrôle fiscal, il ne vous faut que quelques minutes pour retrouver un document important, et ce même s’il date de plusieurs mois !

 

2/ La sécurisation des informations

Bien sûr, la transition digitale appliquée à l’expertise-comptable impose un niveau de sécurisation du stockage des documents bien plus important que les Clouds classiques et grands publics. Bonne nouvelle : cette dimension est au coeur de toute solution de gestion des documents digne de ce nom. Authentification, historique des consultations, chiffrement poussé… aucune donnée ne risque ainsi de se retrouver dans la nature, poussant une nouvelle fois à son paroxysme la confiance que les clients peuvent accorder à leurs comptables.

 

3/ L’optimisation de la communication

Avec la GED, les cabinets d’expertise-comptable peuvent tendre vers le “zéro papier”. Mais ce qui intéresse les clients, c’est plutôt le “zéro délai” ! En effet, ces derniers disposent bien souvent de multiples façons de contacter les comptables en charge de leur dossier : mail, téléphone, chat en ligne, fax (pour les plus anciens)… Or, la multiplicité des sources, si elle est un réel avantage en termes de proximité, peut aussi être une source d’erreurs et de délais.

Heureusement, avec la GED, tous ces échanges sont dématérialisés. Les délais sont raccourcis, certains documents sont même produits automatiquement et/ou en toute autonomie par les clients.

 

4/ Le contrôle de complétude des dossiers

La vie d’une entreprise est rythmée par certaines obligations réglementaires : déclarations trimestrielles de TVA, génération de bilans comptables, paiement des taxes… Et il vous revient, en tant qu’expert-comptable, de vous assurer que chaque échéance est respectée en temps et en heure.

Avec la transition digitale, il est ainsi possible d’être alerté lorsqu’une échéance approche, afin de demander les pièces correspondantes au client. Une notification peut aussi être reçue lorsqu’une date a été dépassée, ou lorsqu’il manque une pièce au dossier. Le client a donc les bonnes informations au bon moment pour ne prendre aucun risque réglementaire.

 

L’expertise-comptable a tout à gagner de la transition digitale. Vous souhaitez aller plus loin et voir concrètement à quoi peut ressembler un outil connecté dédié au métier du chiffre ? Consultez la page Moovapps Customer Document Accountants !

Ces articles pourraient vous intéresser

Abonnez-vous à la newsletter Moovapps et recevez tous les mois les dernières tendances, astuces et bonnes pratiques !