10 règles d’or pour bien gérer sa trésorerie

Recevez la newsletter Moovapps
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Le manque de liquidités, c’est l’une des principales raisons pour lesquelles des entreprises disparaissent. Or, il existe quelques bons réflexes à adopter pour avoir toujours un matelas de sécurité. Lesquels ? Voici nos 10 règles d’or pour bien gérer sa trésorerie en entreprise !

 

1/ Gardez constamment un oeil sur votre trésorerie

C’est une évidence, mais ça va mieux en le disant : une trésorerie professionnelle se surveille, comme le lait sur le feu. Cela signifie que vous devez être en mesure, à toute heure, de savoir combien il vous reste sur vos comptes professionnels. L’objectif ? Pouvoir valider une dépense en toute connaissance de cause, ou la refuser si votre “cash” disponible ne vous permet pas d’autoriser cette dépense.

 

2/ Ayez toujours un mois d’avance

Les entreprises qui disparaissent sont aussi celles qui n’ont pas réussi à se constituer un matelas de sécurité pour affronter les périodes difficiles. Le bon réflexe ? Disposer d’une trésorerie au moins équivalente à un mois de dépenses “normales” (loyers, salaires, cotisations sociales, charges diverses, matières premières…). Ainsi, si les choses devaient se corser, vous seriez en mesure de faire face à vos achats courants.

 

3/ Réduisez vos dépenses

La trésorerie d’entreprise constitue un poste des plus stratégiques. Alors que la crise du coronavirus produit encore ses effets et ses difficultés, il est capital de maîtriser, voire de réduire, ses dépenses. C’est particulièrement vrai s’agissant de ses fournisseurs : mettez les entreprises en concurrence, réduisez la voilure, surveillez les dépenses inutiles ou superflues. Sur le long terme, votre trésorerie vous remerciera.

 

4/ Réduisez les délais de facturation…

En adoptant un logiciel de gestion de la facturation, vous serez en mesure de sortir rapidement, à distance notamment, les factures de vos clients. Vous pourrez ainsi les leur envoyer plus vite, et vous assurer une génération de cash plus rapide, et donc au final une trésorerie plus conséquente ! Par ailleurs, vous pourrez automatiser les relances, vous permettant de gagner du temps – bien sûr, rien n’empêchera un collaborateur de gérer lui-même les cas les plus complexes avec des litiges.

 

20%
Selon une étude menée par Aston ITF, digitaliser la gestion des factures permet de réduire de plus de 20% les délais de paiement des clients.

 

5/ … et les délais d’encaissement

Rien ne vous empêche de noter, sur vos factures, l’expression “paiement dès réception”. Vous réduirez ainsi les délais d’encaissement, ce qui vous permettra de payer plus facilement vos fournisseurs, voire d’investir, par exemple, dans du nouveau matériel. N’hésitez pas, d’ailleurs, à envoyer des rappels aux clients qui ne vous auraient pas payés sous 15 jours, pour leur rafraîchir la mémoire !

 

87%
Selon une étude réalisée par KMPG France et Sidetrade, le nombre de factures payées entre professionnels avec plus de dix jours de retard a augmenté de 87% en raison de la crise du coronavirus.

 

6/ Anticipez vos dépenses

Impôts, TVA, taxes diverses, cotisations sociales… la vie d’une entreprise est rythmée par des dépenses inévitables. La bonne nouvelle ? Celle-ci sont à réglées à des périodes précises, que votre expert-comptable pourra identifier pour vous en quelques minutes. Cela vous permettra de les anticiper au maximum.

 

7/ Sauvegardez vos données financières

Les données financières sont précieuses pour l’entreprise. Ne prenez aucun risque : sauvegardez-les dans un Cloud sécurisé. Elles seront ainsi protégées contre le vol, la perte ou la corruption, et seront accessibles depuis n’importe quel endroit, du moment que vous disposez d’une connexion à Internet.

 

8/ Proposez des escomptes pour accélérer vos paiements

Vos clients ont une fâcheuse tendance à traîner pour vous payer ? Motivez-les en proposant des escomptes – raisonnables – pour tout paiement rapide. Attention : définissez bien les conditions qui permettraient d’en bénéficier, pour éviter les abus !

 

9/ Générez des rapports périodiques

Les rapports de trésorerie sont très utiles pour comprendre les postes qui entraînent des dépenses, ceux qui rapportent de l’argent. Ils aident à mieux cerner le rythme de vos sorties de cash. Régulièrement, générez ces documents, et analysez-les. Ils vous aideront à prendre les meilleures décisions.

 

10/ Adoptez une solution connectée

Avec une solution connectée de gestion de la trésorerie, vous pourrez accéder à vos données financières depuis n’importe quel endroit de la planète. Vous pourrez partager des documents, des informations, des éléments avec vos collaborateurs. Vous débusquerez rapidement de nouvelles sources d’économies. Bref, vous vous assurerez de disposer d’une trésorerie suffisante pour faire face à n’importe quel coup dur !

 

Optimisez votre gestion de trésorerie et votre recouvrement

Il est crucial d’optimiser sa trésorerie et dans le même temps, il est important d’améliorer l’efficacité de votre service facturation tout en améliorant la satisfaction client. Découvrez dans ce webinaire, comment le numérique vous aide à optimiser votre recouvrement.

 

En suivant ces 10 conseils, vous parviendrez à mieux gérer votre trésorerie, ce qui vous assurera de rester serein, quelle que soit la situation et peu importent les problèmes qui se présenteraient à vous !

Vous voulez en savoir plus sur les outils connectés qui vous permettent de digitaliser votre suivi comptable ? Contactez les équipes de Moovapps !

Qu’est-ce que la trésorerie d’une entreprise ?

La trésorerie d’une entreprise, c’est l’ensemble des sommes disponibles directement pour celle-ci, utilisable pour investir, acheter des matières premières… Il s’agit de l’argent liquide présent en caisse, et des sommes sur les comptes en banque.

Comment se calcule la trésorerie ?

La trésorerie d’une entreprise se calcule simplement, en retirant des actifs immédiatement disponibles, les endettements à court terme (ou, autrement dit, les encaissements auxquels on retire les décaissements).

La gestion de la trésorerie peut-elle faire l’objet d’une transformation numérique ?

Oui ! De nombreuses applications connectées concernent la gestion de la trésorerie. Elles permettent de gagner en efficacité, de trouver des sources d’économies, d’échanger avec les experts comptables...

Ces articles pourraient vous intéresser

Abonnez-vous à la newsletter Moovapps et recevez tous les mois les dernières tendances, astuces et bonnes pratiques !

Restons en contact : abonnez-vous au blog Moovapps !